[printemps en béarn] #3

Frêles aubépines, aquarelle plein air peinte à lescar (64 – France), chemin de Sainte-Quitterie.

aubépines, aquarelle plein air, Cécile Van Espen, 24 x 32 cm, sur papier sans acide, 425 g/m2, 27 mars 2020

alors que l’actualité nous impose un confinement et qu’une certaine morosité plane, mon activité professionnelle, aquarelliste plein air, m’amène quotidiennement à sillonner les routes du béarn dans le respect des consignes sanitaires afin d’éviter la propagation du coronavirus, COVID19.

régulièrement, je partagerai mes travaux sur les différents réseaux sociaux que j’anime afin de vous faire profiter, modestement, de l’explosion du printemps. je publierai certaines de mes aquarelles, les dernières, celles saisies dans les rues de lescar ou dans notre belle région.

pour l’artiste que je suis, le printemps est une saison particulière dont il est impossible de faire l’impasse. la vie reprend ses droits avec impatience. l’explosion de la végétation apporte une grande légèreté aux paysages qui se trouvent rehaussés de couleurs acidulées, fraiches… la légèreté de la peinture à l’aquarelle, telle que je la pratique, est propice à rendre cette beauté éphémère.

par cette “intrusion” volontaire et régulière sur vos écrans, j’espère vous apporter un peu poésie et de beauté. avec cette fenêtre ouverte, je vous invite à re-découvrir l’environnement qui vous entoure, à vous le re-approprier, à l’apprécier.

3 réponses sur “[printemps en béarn] #3”

  1. Cécile … j’ai donc pris le pinceau … autour de ma résidence plein d’arbres à fleurs .. j’ai cueilli quelques branches … la teinte de ton aquarelle l’aubépine m’a inspirée pour colorer une branche de cerisier a fleurs blanches teintée par un coucher du soleil …
    Puis une autre branche cerisiers à fleurs roses que je viens de dessiner …
    Bonne après midi
    Annie

  2. Bonjour Cecile
    De surprise en surprise ce printemps que tu nous fait partagé, cette fois ci avec de l’aubépine…elle est magnifique, merci ++++
    Dis moi c’est le même principe de choix d’observation et de réalisation et +++ que le fraisier que j’ai peint lors d’un atelier à la cueillette de l’aragnon.
    Bonne après midi ensoleillé
    Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *