Aquarelliste, Cécile Van Espen

Aquarelliste, Cécile Van Espen

Aquarelliste, avec mon moyen d’expression favori, je développe une grande attention vis à vis de mon proche environnement. De plus, je suis très attentive au patrimoine. Mais aussi à l’écoute de valeurs écologiques et des concepts alter-mondialistes. De ce fait, je pense que l’Art permet la diffusion de notions essentielles en faveur d’une société plus respectueuse de l’Humain et de la planète Terre.

Adepte de l’école de la vie, aquarelliste depuis l’adolescence je me suis auto-initiée à l’aquarelle. Par le biais de rencontres, qu’elles soient humaines ou environnementales, je me suis enrichie. Et, aujourd’hui, je souhaite aller au-delà par la transmission de ma passion et de ma pratique telles que je les ressens.

Aquarelliste intuitive

Car, je cherche à saisir le dialogue intime qui se créée entre les éléments architecturaux et paysagers. Aussi, je les observe au cours des saisons ou des ans. De plus, je les lis au fil des siècles. De même, en quête de l’épure, à fleur de pinceau, je retranscris les mouvements que je perçois. Ainsi, ils donnent sens à ma perception de la vie.

Vous pouvez faire l’acquisition de mon travail :

  • Ou, en prenant rendez-vous. Ainsi, vous viendrez apprécier l’étendue de mes réalisations dans mon atelier à Lescar. Faite le par courriel à contact@artetenvironnement.fr ou par SMS au 06.84.85.97.86.

Mon projet artistique

Voici quelques dates…

D’octobre à décembre 2020 : Lescar. Exposition des aquarelles réalisées sur Lescar. Présentées au 3, rue de Satao donc à Lescar (64 – france).

Du 7 au 19 septembre 2020 : Pays-Basque. Exposition collective avec Marie-Flore Labordière, sculptrice. Egalement avec Miloé, illustratrice à la galerie des Corsaires, sise 16, rue Pontrique donc à Bayonne (64 – France).

De janvier à septembre 2020 : “Pau, autour de l’aquarelle. Ainsi, une exposition des aquarelles de l’ouvrage, présentée au 3 rue de Satao à Lescar (64 – France).

De janvier à février 2020 : Sur le chemin… de Pau à la fin des terres. Car, ce sont les aquarelles peintes le long du chemin de Compostelle, donc en septembre et octobre 2017. Présentées à la cité des Pyrénées, à la Maison de la Montagne donc à Pau (64 – France). Egalement, aquarelles publiées dans un carnet d’aquarelles.

10 / 2019 : Sur le chemin… de Lescar à la fin des terres“https://artetenvironnement.fr/sur-le-chemin/. Aquarelles peintes le long du chemin de Compostelle entre septembre et octobre 2017. Donc présentées au centre Alexis-Peyret de Serres-Castet (64 – France).

12 / 2018 : « Sur le chemin… de Lescar à la fin des terres ». Carnet d’aquarelles de Cécile Van Espen édité par Art et Environnement, donc à Lescar (64 – France).

10 / 2018 : “Pau, autour de l’aquarelle”. Ouvrage publié par les éditions Gypaète donc à Pau. En parallèle, présentation des aquarelles de l’ouvrage.

Plus loin… l’aquarelliste

Du 2 au 30 juin 2003 : « Iris ». Exposition d’iris en aquarelle, présentée au château, donc à Montaner (64 – France).

Du 13 mars au 13 avril 2001 : « Orchidées, magnolias, iris ». Exposition d’aquarelles de fleurs, présentées à l’hôtel de ville donc à Billère (64 – France).

En décembre 2000 : « De ceps en vignes… ». Exposition permanente de 23 aquarelles, de format 36 x 48 cm. Egalement posées sur papier à grain torchon 100 % coton 300 g/m2. Acquisition faite par le domaine du Cinquau donc à Artiguelouve (64 – France).

Pour toute utilisation commerciale des oeuvres présentées, autorisation obligatoire de Cécile Van Espen.