Cours atelier à domicile

Atelier à domicile

Devenez acteur de votre initiation à la peinture à l’aquarelle. Du regard au pinceau, Cécile Van Espen vous propose d’adapter le cours atelier à vos attentes, elle vous conseillera. Ainsi, en individuel ou par petits groupes, Cécile Van Espen installe un atelier chez vous au gré de vos attentes.

Un atelier à domicile seul (e) ou entre amis (es)

Vous souhaitez pratiquer la peinture à l’aquarelle d’après nature à la maison ? Alors, je construis le cours ou l’atelier avec et pour vous en fonction de vos attentes.

L’atelier se décline en accompagnement particulier, un échange privilégié. Vous progresserez et évoluerez dans votre pratique artistique en toute tranquillité. Egalement, vous pouvez partager ces moments avec des amis.

Tarif horaire sur demande par courriel (contact@artetenvironnement.fr) ou par téléphone 06.84.85.97.86.

Faites-vous une idée de ma pratique en vous rendant sur ma chaîne You Tube : Cécile Van Espen

Intérieur d’hôtel particulier, Pau (64- France), aquarelle in situ, Cécile Van Espen, 30 x 40 cm, papier sans acide, 425 g/m2, 9 avril 2018

Aquarelliste, avec mon moyen d’expression favori, je développe une grande attention vis à vis de mon proche environnement. De plus, je suis très attentive au patrimoine. Mais aussi à l’écoute de valeurs écologiques et des concepts alter-mondialistes. De ce fait, je pense que l’Art permet la diffusion de notions essentielles en faveur d’une société plus respectueuse de l’Humain et de la planète Terre.

Adepte de l’école de la vie, aquarelliste depuis l’adolescence je me suis auto-initiée à l’aquarelle. Par le biais de rencontres, qu’elles soient humaines ou environnementales, je me suis enrichie. Et, aujourd’hui, je souhaite aller au-delà par la transmission de ma passion et de ma pratique telles que je les ressens.

Car, je cherche à saisir le dialogue intime qui se créée entre les éléments architecturaux et paysagers. Aussi, je les observe au cours des saisons ou des ans. De plus, je les lis au fil des siècles. De même, en quête de l’épure, à fleur de pinceau, je retranscris les mouvements que je perçois. Ainsi, ils donnent sens à ma perception de la vie.